SLSMC ENGLISH CONTACT HOME
 
Travailler à la CGVMSL
 
Histoire et profil

Notre vision
 
Que faisons-nous ?
Travailler à la CGVMSL Nouveaux diplômés
Emplois disponibles
Histoire et profil

Ce que nous faisons

Nous assurons le passage sécuritaire et efficace des navires sur la Voie maritime du Saint-Laurent, qui s’étend de l’est à l’ouest, plus spécifiquement de Montréal jusqu’au milieu du lac Érié. Considérée comme étant l’un des plus importants projets d’ingénierie du XXe siècle, la Voie maritime du Saint-Laurent comprend 13 écluses canadiennes et deux écluses américaines. Nous partageons la responsabilité du système avec notre homologue américain, le Saint Lawrence Seaway Development Corporation. Ensemble, nous coordonnons une gamme d’activités opérationnelles, allant de la gestion du trafic à l’aide à la navigation et gérons toute autre situation pouvant survenir dans le cas d’une voie maritime d’importance. Les navires qui circulent sur nos eaux sont divisés en trois groupes principaux : des vraquiers ou cargos hors mer, des navires de haute mer ou des « salés » et des barges remorquées.

L’envergure de nos activités

L’impact de nos activités est énorme d’un point de vue commercial et humain. Une quantité diversifiée de marchandises est transportée sur le système de la Voie maritime, du charbon au minerai, en passant par le calcaire et le grain. Dans un tel contexte, il est facile de constater que l’efficacité de notre système lors du passage d’un navire est un enjeu de taille. Par exemple, un navire peut transporter assez de minerai de fer pour quatre jours de travail dans une aciérie; un autre peut transporter du charbon en vue d’alimenter le Grand Détroit pendant une journée; et un autre peut contenir assez de blé pour fournir en pain chaque habitant de New York pendant un mois. De plus, de nombreux acteurs contribuent au succès de la Voie maritime : des marins, des débardeurs et des ouvriers de chantier naval pour en nommer quelques-uns. Conséquemment, des centaines de milliers d’emplois et des millions de gens dépendent quotidiennement de la Voie maritime. De plus, ils comptent sur nous pour en assurer le fonctionnement constant et harmonieux. Quel défi ! Toutefois, nous aimons le faire et nous le faisons bien.

Haut